DIMENSIONNING OPTIONS

Options de dimensionnement

Vous devrez opter pour une des options ci-dessous suivant la fréquence à laquelle votre application accélère ou inverse son sens de rotation. En cas de doute, n'hésitez pas à  nous solliciter.

CAS 1 : L'APPLICATION ACCELERe moins de 10% du temps de fonctionnement et travaille en dessous du couple admissible le reste du temps

Exemple: un escalator a besoin d'un pic de couple bref pour atteindre sa vitesse nominale, mais par la suite son besoin de couple est plus faible et constant jusqu'à la phase de décéleration.

DANS UNE SITUATION COMPARABLE, VOUS POUVEZ CHOISIR VOTRE PRODUIT TRES SIMPLEMENT EN VERIFIANT QUE LES VALEURS DE COUPLE ET DE VITESSE "NOMINALES" ET "D'ACCELERATION" SOIENT COMPATIBLES AVEC LE PRODUIT DE VOTRE SELECTION.

 

1. Sélectionnez le rapport de réduction désiré : il doit permettre au moteur et au réducteur de fonctionner à des vitesses inférieures au limites des fiches techniques.

Veuillez noter que:

  • Utiliser un rapport 10, 9, 8 ou 7 offrira un fonctionnement plus silencieux qu'un rapport 3, 4, 5 or 6 (car une pièce tourne vite, le pignon solaire - et non l'ensemble des satellites)
  • Le rapport de réduction est exact dans un réducteur planétaire.

 

2. Utilisez le tableau synthetique des couples et selectionnez le groupe de produits qui peuvent correspondre à votre besoin.

Notez que:

 

  • Surdimensionner un réducteur sans raison évidente n'est pas forcément gage d'une durée de vie plus longue, par contre ce sera préjudiciable en termes financiers, d'encombrement, de rendement et d'inertie.
  • Le rendement est à prendre en compte dans vos calculs. Le couple de votre moteur sera multiplié par le rapport de réduction et le rendement. Le rendement est meilleur quand le couple se rapproche de T2n, car certains frottements ne dépendent pas du couple mais de la vitesse (joints) ou des efforts sur l'arbre (roulements). Mesuré au couple nominal, le rendement est de l'ordre de 97 à 98% pour un réducteur à 1 train (rapports de 3 à 10) et de 94% à 96% pour des réducteurs à 2 trains (rapports 10 à 100). 
  • Le rendement depend du rapport de réduction, du couple transmis, de la vitesse, de la température etc.

 

3. Sélectionnez le réducteur de la gamme adaptée à votre application, en vous basant sur vos besoins en termes de charges radiales et axiales, d'acceleration, de raideur etc.

  • Notez que les dentures des réducteurs sont identiques, à taille égale, d'une gamme à l'autre, mais les architectures, roulements, carters et arbres de sortie diffèrent et correspondent à un besoin différent expliqué à chaque page.

 

4. Assurez-vous toujours que le couple maximum admissible du réducteur et le couple T2n soient toujours supérieurs aux valeurs de couple maximum et continu du moteur!

CAS 2 : votre APPLICATION ACCELERe plus souvent que 10% du temps et connait de fortes variations de couple

Par exemple: poinçonneuses, car la notion de couple "continu" n'est pas adaptée.

 

DANS CE CAS IL CONVIENT D'UTILISER UN FACTEUR D'APPLICATION

 

Le facteur d'application est un coefficient empirique qui tient compte de l'impact des chocs, des accélérations ou des inversions sur la durée de vie. Ils sont définis de manière assez proche dans la norme ISO 6336-2 et la norme DIN (voir section adaptée).

 

1. Sélectionnez le rapport de réduction désiré : il doit permettre au moteur et au réducteur de fonctionner à des vitesses inférieures au limites des fiches techniques.

Veuillez noter que:

  • Utiliser un rapport 10, 9, 8 ou 7 offrira un fonctionnement plus silencieux qu'un rapport 3, 4, 5 or 6 (car une pièce tourne vite, le pignon solaire - et non l'ensemble des satellites)
  • Le rapport de réduction est exact dans un réducteur planétaire.

 

2. Identifiez le bon facteur d'application et multipliez-le par le couple moyen pour obtenir l'évaluation de votre couple nominal.

  • Référrez-vous à la section "facteurs d'application" pour plus d'informations à ce sujet.

3. Utilisez le tableau synthetique des couples et selectionnez la taille du groupe de produits qui peuvent correspondre à votre besoin.

Notez que:

 

  • Surdimensionner un réducteur sans raison évidente n'est pas forcément gage d'une durée de vie plus longue, par contre ce sera contre-productif en termes financiers, d'encombrement, de rendement, de bruit et d'inertie.
  • Le rendement est à prendre en compte dans vos calculs. Le couple de votre moteur sera multiplié par le rapport de réduction et le rendement. Le rendement est meilleur quand le couple se rapproche de T2n, car certains frottements ne dépendent pas du couple mais de la vitesse (joints) ou des efforts sur l'arbre (roulements). Mesuré au couple nominal, le rendement est de l'ordre de 97 à 98% pour un réducteur à 1 train (rapports de 3 à 10) et de 94% à 96% pour des réducteurs à 2 trains (rapports 10 à 100). 
  • Le rendement depend du rapport de réduction, du couple transmis, de la vitesse, de la température etc.

 

4. Sélectionnez le réducteur de la gamme adaptée à votre application, en vous basant sur vos besoins en termes de charges radiales et axiales, d'acceleration, de raideur etc.

 

  • Notez que les dentures des réducteurs sont identiques, à taille égale, d'une gamme à l'autre, mais les architectures, roulements, carters et arbres de sortie diffèrent et correspondent à un besoin différent expliqué à chaque page.

 

5. Assurez-vous toujours

  • que le couple maximum admissible du réducteur soit supérieur au couple d'accélération du moteur,
  • que le couple admissible T2n soit toujours supérieur aux valeurs de couple continu mais aussi du couple instantané délivré par le moteur.

 

Produits apparentés

Automaticon

Automaticon

17/3 - 19/3 2020

EXPO XXI Warszawa
12/14 Prądzyńskiego str.
01-222 Warszawa
POLAND

GLOBAL INDUSTRIE

GLOBAL INDUSTRIE

31/3 - 3/4 2020

PARC DES EXPOSITIONS
PARIS NORD - VILLEPINTE
FRANCE

BIEMH

BIEMH

25/5 - 29/5 2020

BILBAO EXHIBITION CENTRE
Ronda de Azkue 1
48902 Ansio-Barakaldo
SPAIN

©RECKON DRIVES INTERNATIONAL 2020

Contact par mail uniquement