In-Line planetary gearboxes

Assistance à la selection

Les réducteurs planétaires sont prescrits dans 2 situations différentes : en remplacement d'un produit concurrent, ou dans le développement d'une nouvelle application.

  • Recommander un produit de remplacement dans une application existante est une tâche facile, car nos ingénieurs les ont conçus dans ce but, nos produits sont interchangeables avaec la concurrence. 
  • Dans le second cas, lorsque les clients conçoivent de nouveaux systèmes, il est de notre responsabilité de recommander une solution performante en tenant compte de caractéristiques spécifiques à l’application. Pour ceci nous nous appuyons sur des données techniques parmi les plus fiables du marché, et utilisons le logiciel le plus perfectionné pour définir le réducteur qui optimisera votre applicaiton.

 

 

D'un point de vue de concepteur, dimensionner un réducteur de vitesse planétaire à l'aide d'un catalogue standard nous semble risqué. Les données des fiches techniques sont "figées", alors qu'il existe une multitude de schémas de fonctionnement. la mécanique n'est pas une science exacte!

Le même réducteur pourrait même se voir attribuer 10 valeurs de couple différentes, en fonction de la version de la norme suivie pour la calcul, de la marge de sécurité décidée, du scénario de calcul suivi (vitesse, chaleur, valeur et localisation des charges de l’arbre, fonctionnement alterné, pollution du lubrifiant etc.). Les hypothèses de calcul ne figurent généralement pas dans les catalogues. Contrairement à une idée reçue, le réducteur montrant le couple le plus élevé ne correspond pas forcément au meilleur produit ; cela veut souvent au contraire dire que le calcul n’est pas très élaboré, voire même que les marges de sécurité ont été supprimées pour afficher des données plus flatteuses.

Les valeurs des fiches techniques sont aussi souvent basées sur des normes qui ne peuvent prendre en compte qu'un scénario idéal, dans lequel chaque composant est parfaitement localisé et réalisé, où la durée de vie de chaque composant n'est pas affectée par le travail des autres à l'intérieur et à l'extérieur du réducteur, où des charges radiales sur l'arbre n'endommagent que les roulements ou l'arbre lui-même.

 

La vie réelle est différente.

Comme nous sommes équipés pour prendre en compte tous ces paramètres, notre bureau d'études tient compte des conditions réelles d’un système avec plus de précision que ce qui était possible auparavant.

 

Nous pouvons montrer comment nos produits se comportent dans n'importe quelle application. Sollicitez-nous!

Intégrant la plupart des normes de calcul, dont les dernières mises à jour de l'ISO 6336-2: 2006 (calcul d’engrenages) et TS 16281: 2008 (calcul de roulements), nous pouvons estimer précisément la durée de vie de chaqcun des composants internes d'un réducteur dans une application, en tenant compte de tous les aspects des conditions de la vie réelle, en tenant compte de l'impact de la raideur d'un composant sur la durée de vie d’un autre, et plus important encore, en considérant votre élément de sortie comme un élément du système.

Le phénomène suivant est typique : dans une transmission « pignon – crémaillère », les efforts axiaux et radiaux qui sont générés par le pignon hélicoïdal sont appliqués à l’arbre. Ils le fléchissent, tordent le porte-satellites, compriment les roulements, font basculer basculer l'arbre, ce qui comprime à son tour la couronne contre les engrenages! ces phénomènes de l'odre de quelques microns ont un impact très important sur la vide du produit. Les normes plus anciennes ne peuvent pas estimer ce phénomène (les algorithmes de base ne donnent que des résultats dans une implantation idéale).

Le résultat d’un calcul prenant tant d’éléments en compte est bien entendu très conservateur par rapport aux valeurs standard d’une fiche technique : dans une condition donnée, un réducteur peut se voir attribuer une valeur de couple ou sa moitié… mais qui préférerait faire confiance à des valeurs de catalogue qui ne considèrent pas le basculement des composants en utilisation avec une courroie ou un pignon ?

Nos recommendations sont les plus précises et les plus sûres : nous pouvons désormais vous démontrer l’amélioration de la durée de vie d’un système si vous utilisez un pignon de 20 dents en sortie plutôt que de 18. Nos ingénieurs peuvent vous montrer qu’un réducteur de 160 Nm ne peut transmettre en fait que 60 Nm sur 20 000 heures si vous installez un engrenage spiro-conique sur son arbre de sortie, car les efforts radiaux et axiaux générés par le couple spiro-conique compriment et déforment les roulements au-delà de ce couple.

Par conséquent, nous vous invitons à nous consulter plutôt que de dimensionner votre axe à partir de données "figées". 

Produits apparentés

ME EXHIBITION, BANGKOK, 16-22 JUNE 2019

ME EXHIBITION, BANGKOK, 16-22 JUNE 2019

Meet with our Thai team and discover Reckon products on stand 9Z08

BAUMA CTT, Moscow, 4-7 june 2019

BAUMA CTT, Moscow, 4-7 june 2019

Meet with our Russian exclusive distributor AVAILABLE SOLUTIONS on stand 13-811!

SPS Parma 27 - 29 May 2019

SPS Parma 27 - 29 May 2019

Meet with our Italian team! Reckon products will be displayed on HALL 3 STAND C045

©RECKON DRIVES INTERNATIONAL 2016

Contact par mail uniquement